Film La Cité de la joie en Streaming

Hazari Pal et sa famille vivent à Bihar, petit village d'Inde. Incapables de rembourser le prêt qu'ils ont contracté, ils sont expulsés de leur logement et forcés de s'exiler à Calcutta pour démarrer une nouvelle vie, dans l'espoir de revenir un jour à Bihar. Il rencontre alors un américain, le docteur Max Lowe, et ensemble ils se lient d'amitié avec un travailleur du coin, Joan Bethel.

Excellent film à plusieurs égards. La proposition de base qui voit un médecin occidental (américain en l'occurrence) en proie à une profonde crise et une remise en question de sa volonté de soigner... nombre de soignants l'ont connue! Considérer la perte d'un malade comme un échec, voire une preuve de sa propre incompétence, c'est malheureusement une "maladie" un peu fréquente chez ceux qui exercent cette profession. J'en sais quelque chose. Mais là où le film devient on ne peut plus prenant, c'est qu'il nous montre ce médecin dans la confrontation avec ses démons, dans celle avec un environnement où tout lui est fondamentalement étranger... sans jamais tomber dans le pathos et les sentiments de quatre sous. Le film est totalement crédible. Et c'est pour cela qu'il est émouvant. Un film dont il ne faut absolument pas se priver, et que l'on peut aussi montrer à ses adolescents pour ensuite en discuter et les inciter à la réflexion.

Rolland Joffé adapte ici le best-seller de Dominique Lapierre, nous narrant le parcours simultané de deux éxilés débarquant dans la folie de Calcutta (l'un, américain fuyant son pays, l'autre, indien quittant sa campagne pour faire fortune dans la grande ville), montrée ici sous un jour peu glamour, ne cachant rien de la misère que ne tente même pas de cacher la cité tentaculaire et surpeuplée. Si l'ensemble reste un pur produit hollywoodien avec ses codes (les indiens parlent anglais; la libération, même minime, viendra d'un occidental qui va s'ouvrir à la vie...) et traîne parfois en longueur, il serait dommage de bouder son plaisir devant un film fort agréable et d'un optimisme à toute épreuve, nourri de beaux paysages et parfois impressionnant (la scène de l'inondation), dont le charme doit beaucoup à son casting dominé par le charisme de Patrick Swayze.

Films Similaires :